Centre de la depression
Et si votre cerveau avait la solution…

Dépression : l’intérêt de la stimulation magnétique transcrânienne

docteur alain meunier

Interviewé par Paris-Match, le psychiatre Alain Meunier, fondateur de SOS Dépression – le Centre de la dépression, apporte un éclairage sur la stimulation magnétique transcrânienne (SMT). Dix pour cent de la population souffrira un jour d’une dépression dans sa vie.

La plus fréquente des dépressions est la forme « unipolaire » qui se traduit par des épisodes dépressifs récurrents. Dans la forme bipolaire, des épisodes dépressifs aigus succèdent à des périodes d’exaltation extrême.

Cette dernière forme de dépression est génétique dans 90 % des cas, tandis que les dépressions unipolaires peuvent avoir des causes variées, comme un dérèglement hormonal ou un traumatisme. Le protocole associant une psychothérapie et la prise d’antidépresseurs permet d’obtenir en moyenne 60 % de guérisons.

Mais les médicaments ont des effets secondaires : chez les dépressifs unipolaires, un « virage maniaque » peut les faire passer à la forme bipolaire. Les autres répercussions indésirables sont un ralentissement des fonctions cognitives et des effets délétères sur la mémoire ou la concentration. La stimulation magnétique transcrânienne est une approche qui s’adresse aux malades résistants aux antidépresseurs ou chez qui les effets secondaires des traitements sont trop importants. La dépression étant une maladie organique (et non une pathologie due à une perturbation biochimique comme on le croyait auparavant), le principe de la SMT est de traiter directement le tissu cérébral, sans altérer son intégrité. En pratique, le patient est installé dans un fauteuil, la tête immobilisée. « L’opérateur place sur la partie gauche du crâne un boîtier en plastique émetteur d’ondes magnétiques relié par un bras articulé à une console électronique, activée par le praticien. La séance, de vingt à trente minutes, indolore, n’entraîne aucune perturbation » explique le Dr Meunier. Des études internationales réalisées sur des patients résistants aux antidépresseurs ont démontré l’efficacité de la méthode dans 30 à 50 % des cas, sans les effets secondaires des médicaments. En France, une trentaine de services hospitaliers psychiatriques proposent aujourd’hui cette technique.

Source: http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Depression-Nouvelle-approche-avec-la-stimulation-magnetique-156648

About centredeladepression

Aimeriez-vous partager vos pensées?

Your email address will not be published.

Développé par : Internet Factory