Centre de la depression
Et si votre cerveau avait la solution…

Votre Avis nous intéresse

Si vous souhaitez suivre les actualités sur la dépression et nos actualités vous pouvez vous rendre sur notre page Facebook: Facebook

 Et si  vous voulez témoigner de votre passage au Centre de la Dépression, allez-y, n’hésitez pas !

About L'équipe du Centre

Bonjour, L'équipe du Centre de la Dépression est composée de psychologues de toutes orientations (TCC, Hypnoses, EMDR,...) qui s'efforceront de répondre aux mieux à vos interrogations, problématiques ou besoin de soutien. Sachez que nous avons aussi une ligne d'écoute gratuite et anonyme que nous mettons à votre disposition au 07.67.12.10.59 (mardis 10h30-16h ; mercredis 14h30-18h ; vendredis 12h-17h) . Vous pouvez nous écrire via cette page ou plus anonymement par mail : duvivier@centredeladepression.org

'Votre Avis nous intéresse' have 14 comments

  1. 16 juillet 2018 @ 15 h 21 min

    Bonjour,
    Je souffre de fibromyalgie et de douleurs articulaires très invalidantes et souhaiterais savoir si, sur Bordeaux, il est possible de consulter un médecin qui pratique la stimulation magnétique.
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Cordialement.

    • 14 janvier 2019 @ 12 h 47 min

      Bonjour, malheureusement nous n’avons pas de contact en dehors de Paris. Nous vous conseillions de vous renseigner auprès de votre médecin généraliste ou du centre anti douleur près de chez vous.
      Bien cordialement,
      L’équipe du Centre

  2. 26 juillet 2018 @ 13 h 21 min

    Bonjour Monsieur.
    Tout d’ abord, il faut que je souligne que mon lieu de résidence n’ est pas à Paris mais à Evreux (27000)
    J’ ai parcouru avec intérêt certains chapitres concernant la dépression. Bien entendu, si je l’ ai fait c’est parce que je suis concerné par cette maladie depuis huit mois. Je suis suivi par un psychiatre en qui j’ ai confiance et ou la relation est excellente. Le traitement que j’ ai actuellement est à base de Brintéllix vingt milligrammes et entre dix et vingt milligrammes de tranxène.
    Je pense avoir eu une enfance traumatisante avec un père très rigide et menaçant. Ma sœur ainée de onze ans à mis fin a sa vie à l’ âge de trente six ans. De surcroit ma maman à fait un séjour en hôpital psychiatrique aux alentours de la cinquantaine. Pour ma part j’ ai déjà connu un épisode dépressif qui s’était résolu en six mois. J’ ai toujours ressenti que j’ étais fragile et surtout anxieux.
    Actuellement j’ ai arrêté mes activités physiques qui ont toujours été très régulières. Je n’ arrive pas à retrouver de désirs en général même pour la pratique de la moto.
    Je n’ ai pas changé mon mode d’ alimentation qui est sain et mes nuits de sommeil sont assez bonnes. Ce qui me manque le plus c’ est l’ énergie .Je vis seul dans une maison qui me plait et avant cet épisode je faisais une action bénévole auprès de jeunes handicapés physiques (IMC) depuis huit ans.

    Je vous remercie pour votre lecture.
    Cordialement.

    PS; je suis arrivé par hasard sur votre site et c’ est la première fois que le sujet traitant de la dépression m’ a paru clair et synthétique

  3. 8 août 2018 @ 19 h 33 min

    De lire vos articles me donne de l’air…je sens comme un étau qui se referme…je pense pouvoir repérer mes symptômes entre le sentiment d’abandon et un trouble anxieux généralisé suite à une incompréhension et une rupture ‘échanges avec mon amoureux….je respire, je respire. Je pense avoir des capacités, être quelqu’un de bien mais ressentir ces troubles qui vous envahissent, peut etre leur parler…l’écrire est bien déjà….je vais aller nettoyer ma voiture tiens, avec un sentiment de solitude comme le toit du monde qui vous tombe dessus…se battre contre soi? Trouver des ressources…peindre peut être, dessiner…ne pas se laisser envahir car cela donne le sentiment de n’être personne ou rien…et pourtant des gens comptent sur moi. Reconnaître ses failles et les accepter

  4. 6 janvier 2019 @ 4 h 05 min

    Aidez-moi

    • 14 janvier 2019 @ 12 h 45 min

      Bonjour, Nous avons mis en place une ligne d’écoute gratuite et anonyme géré par les psychologues du Centre de la Dépression:07.67.12.10.59. Cette ligne est ouverte les mardis 10h30-14h30 ; mercredis 14h30-18h ; vendredis 12h-17h.
      N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on puisse vous aider.
      Cordialement,
      L’équipe du centre

  5. 20 mars 2019 @ 21 h 50 min

    Bonsoir,
    Mon papa souffre de dépression depuis 10 années. Après plusieurs internement et sevrage , changement de médicaments rien ne change . Aucun soutien de la part des médecins et infirmiers comme si la psychiatrie était une honte. J ai ai marre de voir mon papa souffrir triste et envie de mourrir. Je suis tombée sur votre site mais malheureusement sur Paris les séances de smt se font en ambulatoire très dommage pour nous je ne peux pas laisser mon papa sur Paris. Pour information pour vos patients la clinique sainte marguerite à noveant sur Moselle en 57 commence a pratiquer cette technique.
    Cordialement
    Catherine Levanti

    • 1 juillet 2019 @ 10 h 48 min

      Bonjour et merci de cette information.
      Votre père a-t-il pu bénéficier d’un traitement par stimulation magnétique transcrânienne?
      Si cela peut vous aider, nous avons mis dans l’onglet « questions fréquentes » le lien vers le référencement des lieux de stimulations.
      En espérant que la situation de votre père s’est améliorée.
      Cordialement,
      L’équipe

  6. 12 avril 2019 @ 19 h 25 min

    que dire? j’ai 14 ans, je suis une fille, pour commencer. ça fait deux ans que je suis en dépression, je pense, car c’est à partir de cette période que j’ai commencé à me sentir mal. pour info, je ne suis pas diagnostiquée, je n’ai pas besoin de l’être pour savoir que quelque chose cloche chez moi. dans ma vie, j’ai un père sévère et peu d’amis à qui je peux me confier par peur d’etre jugée. j’ai pensé que c’etait d’abord ça la cause de mon mal-être, mais quand je m’imagine avec la vie dont je rêve, je m’imagine toujours dépressive. triste. je n’arrive pas à m’imaginer heureuse. je me réveille tous les jours en me disant « encore un jour de plus ». vivre devient un boulet que je me force à me trimballer. pourtant, j’adore la vie, j’ai envie de vivre, j’ai envie d’etre heureuse, ce serait le plus beau cadeau du monde. mais j’y arrive pas. sourire devient difficile. mais je sais qu’il y a plein de choses belles dans la vie, je le sais que ça vaut le coup de vivre. mais j’y arrive pas. parfois, ca m’arrive de me réveiller et d’etre super heureuse, vraiment beaucoup. je souris toute la journée, je dis des mots gentils, j’illumine,quoi. mais le lendemain, pouf, tout s’envole, c’est comme si j’avais rêvé. ma mauvaise humeur (la question c’est peut-on vraiment appeler ça une humeur) revient sans prévenir. mon boulet me tire vers le bas. puis parfois j’ecris, pour coucher mes pensées sur papier, mais je ne sais pas si ça me réconforte ou me détruit. en fait je ne sais rien. parler fait mal. beaucoup trop mal. je n’ai personne à qui parler de toute façon. autant laisser un mot sur un site internet random au cas-où quelqu’un le lirait. merci d’avoir lu jusqu’au bout, profitez de votre vie, on en n’a qu’une seule.

    • 1 juillet 2019 @ 10 h 38 min

      Bonjour,
      Nous avons lu avec attention votre message et il semble important que vous rencontriez un professionnel (psychiatre, psychologue ou votre médecin généraliste) afin d’évoquer ce que vous ressentez. Il peut s’agir d’un trouble de l’humeur qui par un suivi et/ou un traitement pourrait vous permettre de vous sentir bien.
      Avez vous la possibilité d’en parler avec vos parents ou avez vous quelqu’un de « confiance » dans votre entourage auprès duquel vous pourriez vous confier? Il est important de partager ce que vous ressentez avec quelqu’un et de ne pas rester seule avec ces pensées.
      Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous contacter anonymement par la ligne que nous avons mis à disposition pour écouter, soutenir, orienter les personnes : 07.67.12.10.59 (mardis 10h30-16h ; mercredis 14h30-18h ; vendredis 12h-17h)
      Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez en discuter.
      Cordialement,

  7. 22 avril 2019 @ 23 h 19 min

    Je veux mourir et je n’arrive pas à en parler

    • 1 juillet 2019 @ 10 h 15 min

      Bonjour,
      Etes vous suivi ou entouré?
      Si vous le souhaitez et si cela peut vous aider nous avons mis en place une ligne d’écoute gratuite et anonyme gérée par les psychologue du Centre de la Dépression: 07.67.12.10.59 (mardis 10h30-16h ; mercredis 14h30-18h ; vendredis 12h-17h).
      N’hésitez pas à nous contacter!
      Bon courage.

  8. 14 mai 2019 @ 19 h 02 min

    suivi par un spy je fais regulierement des crises de paniques je me bloque mon mule respiratoire j ai 62 ans et cela a commene a 24 ans
    j ai pris du lysansia durand 25 ans mai mon spy ne veut plus que je le prenne je sui sous brintillix en faite je prends un traitement que j arrete sans arret j avais entendu parler de la bipolarite mon spy est formel je ne suis pas bi polaire moi j ai peur je trouve que je craque souvent je panique j e manque d air pas ffacile il y a peut etre d autres personnes omme moi je perd pied et c est pour ela que je retourne hez lle spy

    • 1 juillet 2019 @ 10 h 20 min

      Bonjour,
      Nous lisons que vous êtes actuellement suivi par votre médecin psychiatre mais avez vous un suivi psychologique? Souvent dans les cas d’anxiété il peut s’avérer important de travailler les sujets qui génèrent les crises.
      La thérapie TCC (thérapie comportementale et cognitive) est recommandée dans le traitement des crises d’angoisses.
      Vous pouvez également nous contacter via notre ligne d’écoute gratuite et anonyme gérée par les psychologues du Centre de la Dépression au:
      07.67.12.10.59 (mardis 10h30-16h ; mercredis 14h30-18h ; vendredis 12h-17h) afin que l’on vous oriente plus spécifiquement.
      Nous restons à votre disposition.

Would you like reply to admin@1

Your email address will not be published.

Développé par : Internet Factory